[Note] Les Verts allemands, un nouveau parti de rassemblement ?

Posté le : 28 janvier 2021
Notes du Cerfa, n° 158, janvier 2021

Le Comité d’études des relations franco-allemandes (Cerfa / IFRI) publie une nouvelle note, consacrée au parti des Verts allemands.

Les Verts allemands, un nouveau parti de rassemblement ?

Par Annette Lensing, maîtresse de conférences en études germaniques à l’Université de Caen-Normandie

Présentation de l’auteur :

« Dans un paysage politique marqué par l’effritement de la base sociale des grands partis traditionnels et la plus grande volatilité des électeurs, Bündnis 90/Die Grünen a mis le cap sur la chancellerie fédérale. Emmené par le duo charismatique Baerbock-Habeck, le parti écologiste, actuellement crédité de 20% dans les sondages, souhaite rassembler largement, au centre de l’échiquier politique, en incarnant un nouveau réalisme conçu comme alternative aux partis « populaires », les « Volksparteien ». Dans le contexte inédit de la pandémie qui génère un effet de loupe sur les principaux défis du XXIe siècle et à l’horizon de la « super année » électorale en 2021, cette note se propose d’éclairer les principales transformations de l’ancien parti contestataire et d’interroger l’impact de son ambition gouvernementale sur la base, le programme et la stratégie politiques. « 

Les horaires