[Prix] Grand Prix du Rendez-vous de l’Histoire décerné à Timothy Brook pour Le léopard de Kubilai Khan : une histoire mondiale de la Chine.

Posté le : 8 octobre 2020

Timothy Brook reçoit le Grand Prix du Rendez-vous de l’Histoire pour son ouvrage

Le léopard de Kubilai Khan : une histoire mondiale de la Chine (XIIIe-XXIe siècle), Payot & Rivages, 2019

Ce livre est disponible à la bibliothèque

 

Les Rendez-vous de l’histoire ont lieu du 7 au 11 octobre 2020, à Blois. Ils décernent chaque année différents prix : voir la liste des 5 lauréats 2020

4e de couverture :

« Une fresque épique des relations de la Chine avec le monde sur huit siècles, portée par une éblouissante galerie de personnages.
De Perse en Crimée, d’Indonésie au Sri Lanka, de la Chine au Tibet, des Pays-Bas à l’Afrique du Sud, treize personnages inattendus, mais emblématiques, nous guident, par terre et par mer, sur les routes de la mondialisation. Anonymes ou célèbres, Chinois ou étrangers, ils sont empereurs, aventuriers, marchands, eunuques, pirates, missionnaires, orfèvres, soldats… Et tous, quels que soient leur destin et leur importance dans l’Histoire, témoignent des interactions de la Chine avec le monde et de la richesse de leurs contacts, commerciaux, religieux, diplomatiques ou personnels. Car, par-delà les conflits et rivalités entre empires tout au long de ces huit siècles, la Chine n’a jamais cessé d’être connectée au reste de la planète, ces « dix mille pays » qui constituaient les voisins du Grand État mongol bâti au XIIIe siècle par Kubilai Khan à partir des conquêtes de son ancêtre Gengis Khan.
Un livre magistralement mené, foisonnant et époustouflant d’érudition, qui renouvelle l’histoire de la Chine comme Mary Beard l’a fait pour Rome dans SPQR.
Éminent sinologue, pionnier de l’histoire globale, Timothy Brook (né en 1951) vit sur les rivages canadiens du Pacifique. Professeur à l’université de Colombie-Britannique (Vancouver), il se consacre avec passion à l’écriture. Les Éditions Payot ont publié trois de ses livres, dont Le Chapeau de Vermeer (2010), devenu un classique. »

Les horaires