[Ebook] Le tsar, c’est moi. L’imposture permanente, d’Ivan le Terrible à Vladimir Poutine

Posté le : 13 février 2019

Ingerflom Claudio Sergio, Le tsar, c’est moi. L’imposture permanente, d’Ivan le Terrible à Vladimir Poutine. Presses Universitaires de France, « Hors collection », 2015

Ce livre, publié en 2015, est désormais disponible en texte intégral sur Cairn.info

Découvrir ce document

(accès libre depuis l’établissement ; via la page ressources en ligne depuis l’extérieur)

 

Présentation de l’éditeur :

« Entre le début du xviie et le xxe siècle, la Russie a connu plusieurs centaines de faux tsars et tsarévitchs dont l’un fut couronné. L’imposture s’est répandue dans toutes les sphères de la vie politique, sociale et culturelle du pays : fausse législation, faux dignitaires de la cour et de l’Église, faux révolutionnaires, faux Lénine, faux fils de Staline… Dans la plupart des cas, l’accueil de la population leur fut favorable, et trois grandes insurrections généralisées à l’échelle de l’Empire se déroulèrent sous la bannière d’un faux tsar. L’imposture russe étonne par sa démesure, car les faits ici racontés tantôt arrachent un sourire franc, tantôt laissent un goût amer ; dans tous les cas, ils surprennent.

Ce livre reconstitue pour la première fois toute l’histoire de ce phénomène, sous la Russie autocratique puis communiste, avant d’identifier les composantes anciennes qui pèsent lourdement sur le présent. Parce qu’il montre que l’imposture a été sa norme politique pendant plus de quatre siècles, ce livre offre une histoire nouvelle de la Russie, soulignant ce qu’elle a en commun avec l’histoire européenne, mais aussi, en élucidant la spécificité de son histoire politique, ce par quoi elle est depuis toujours radicalement différente de la nôtre. »

Les horaires